Il y a 100 ans,le comte Hugg Myosotisse vivait dans un immense château. Un jour, le noble disparut mystèrieusement. Aujourd'hui,le château est abandonné, enfin, c'est ce que tout le monde croit,mais il nous réserve bien des surprises...
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Chambre 2] Maryweather

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Chambre 2] Maryweather   Jeu 28 Aoû - 18:22

[ => Portail ]

Maryweather arriva donc devant la porte de sa chambre avec Kin près d'elle. Elle avait juste prit la peine de lui montrer le grand hall, de lui faire jeter un coup d'œil à la bibliothèque et au réfectoire. Elle lui avait dit aussi où se situait les douches pour au cas où si il voulait se laver. Enfin bref, elle ouvrit la porte de sa chambre et se dirigea tout de suite vers la fenêtre et en ouvrit les rideaux pour que l'hybride puisse mieux voir cette fameuse chambre.

La chambre ? Le sol était un parquet qui datait du 18ème, et qui était toujours en état et la vieillesse le rendait magnifique. Les murs était d'un pur blanc sans aucune tâche avec une tapisserie de chaque côté de la pièce. Deux représentant un myosotis, comme le nom de la famille, et les deux autres une jonquille jaune, étant la fleur préférée du comte Hugg. En dessous de chaque tapisserie représentant le myosotis, un grand lit était installé. Des draps de satin noirs, pour contraster avec les murs. Il y avait aussi une armoire et une table de nuit près de chaque lit et sur les côté de la porte se trouvait un bureau.

Voilà en quoi ressemblait la chambre de Maryweather. Elle se dirigea vers l'un des lits et le montra de l'index à Kin.


"Assis-toi, en attendant je vais te chercher un en-cas. Familiarise toi avec la pièce, je sais qu'il n'y a pas beaucoup de choses, mais c'est déjà ça."

Sans attendre une réponse de sa propriété, elle sortit de la pièce en fermant la porte derrière elle. Elle descendit au réfectoire se faire des sandwich et remonta avec une assiette pleine sur un plateau avec une carafe d'eau et des verres. De nouveau dans la chambre elle pose le plateau à plat sur le lit et s'installa sur ce dernier.

"On verra où tu vas dormir mais pour le moment, mange je t'en prie."

La jeune fille était en train de réfléchir à quel endroit allait dormir Kin. Si elle allait l'installer sur un matelas par terre, si il allait dormir avec elle ou dans l'autre lit. La dernière solution elle l'oublia vite au cas où si quelqu'un allait venir dans sa chambre même si cela allait être peu probable pour le moment mais elle préféra oublier cette solution. Elle se tourna alors vers l'hybride.

"Bon c'est décidé. Tu ne peux pas dormir dans l'autre lit, car si quelqu'un arrive ici, je pense qu'il y aura des explications à fournir. Je ne vais pas te faire dormir à même le sol, et ni sur un matelas car je sais pas où je pourrais m'en procurer un. Donc au final la dernière solution est que tu dormes avec moi. D'un côté ça me rassure, personne te toucheras, ou du moins j'espère."

Elle avait dit ça le plus naturellement du monde, même si ça la gênait un peu de dormir avec le Neko ça la rassurait de le faire comme ça elle avait un œil sur lui et personne viendrait lui prendre le sang qui serait destiné à la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Kin Mizuiro
~Le violoniste à l'oeil d'or~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Sort avec : Seul, seul avec son violon.
Maître/Maîtresse de : Mes pensées, et rien de plus.
Hybride de : Maryweather.
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Race: Hybride Neko
Signe particulier: Ses yeux vairons x3

MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Jeu 28 Aoû - 21:10

Kin n'avait presque pas eu le temps de se rendre compte de ce qui se passait qu'il avait déjà été "trainé" à l'entrée du manoir, alors qu'a l'instant d'avant, il tenait encore la discussion à sa maitresse devant le portail. Il fallait croire qu'elle était pressé de ne pas rester dehors. Cela étant, il put avoir un aperçu du chateau, dont le grand hall, évidemment, ainsi que rapidement bibliothèque et réfectoire, puis il avait vaguement retenu les explications sur la où se trouvaient les douches.

Ils finirent cette "visite" éclair en arrivant dans la chambre qui était sans aucun doute celle de sa maitresse. Il falait dire qu'au départ, il n'y voyait pas grand chose, tout était assez sombre, mais Mary laissa rentrer un peu de lumière en ouvrant les rideaux. Il observa rapidement la salle, peu colorée il fallait dire, Mary lui indiqua par la suite le lit, lui disant de s'asseoir, en attendant qu'elle aille chercher un en-cas. Il n'eut même pas le temps de s'asseoir qu'elle était déjà sortie de la pièce. Elle semblait bien précipitée. Il fixa son étui à violon pendant un instant, il n'avait même pas remarqué qu'il avait tout rangé dedans, et encore moins qu'il l'avait gardé en main pendant leur parcours.

Qu'importait, il le garda encore, et reporta son attention vers les tapisseries de la chambre, il s'approcha de l'une d'elle, et resta planté devant à la fixer comme un enfant curieux. Il tendit ensuite son étui à violon pour le superposer à la tapisserie, regardant à tour de rôle l'un et l'autre.


"Je préfère tout de même mon violon, dit il en souriant à l'initiative du Myosotis représenté sur la tapisserie, comme si il s'agissait d'une personne. "


Il commençait à récupérer sa personnalité enfantine de certains jours où il parcourait des champs de fleurs, lorsqu'il était encore à la recherche de son frêre, lorsqu'il n'avait pas encore entendu parler du château. Il se remémorait ces moment lorsqu'il entendit la porte se rouvrir, il se précipita donc pour aller s'asseoir sur le lit, tentant de reprendre une attitude plus sérieuse. Mais, il fit vite une fixette sur le plat que venait de lui apporter. Depuis combien de temps n'avait il pas manger? Trois, Cinq jours? Une semaine? L'eau n'avait pas été un problème avec les ruisseaux et rivières qu'il avait croisé, mais concernant la nourriture, il n'avait plus eu de réserves depuis un bon moment.
De la phrase qu'eut dit sa maitresse, il ne retint vraiment que le "mange, je t'en prie", étant donné qu'il s'accoutumerait, quelque soit l'endroit, à l'emplacement qui aurait été choisi pour son sommeil.

Cela étant, il ne se fit pas prier deux fois pour commencer à remettre en marche son estomac, et ,malgré le fait qu'il s'appliquait à ne pas avoir l'air d'un goinfre, il eut fini un sandwich en moins de temps qu'il ne fallait pour en préparer un, il se servit par la suite la moitié d'un verre d'eau, histoire de faire passer le tout. Il s'apprêtait à attraper un autre sandwich lorsque il reporta ses yeux vers Mary qui venait de lui dire qu'il dormirait avec elle. A cette simple révélation, Kin ne se sentit plus vraiment l'appétit qu'il avait à l'instant, mais il se reprit bien vite, feignant qu'il n'avait pas eu pendant un petit moment un frisson qui lui avait parcouru l'échine.


"Tes décisions sont les seules qui comptent, Mary, mais, il ne faut pas se déranger pour mon confort tu sais."


Il souria légèrement en disant cela, c'était bien étrange qu'elle se soucie aussi du fait que personne ne le touche...Enfin, il ne pensait pas qu'en l'état des choses, il y' ait possibilité que quelqu'un vienne rentrer ici sans permission, surtout si le château était vraiment vide.

"Et puis, si quelqu'un d'autres que vous se mettait en tête l'idée de me toucher je ne me laisserais pas faire, et le pourfendrai de ces griffes qui sont miennes, rajouta t'il sans vraiment sourire, mais gardant un ton de plaisanterie."

Il ne fit pas longue histoire de cette remarque d'ailleurs, et changea de sujet inconsciemment, montrant la tapisserie qu'il avait observé un peu plus tôt.


"C'est bien un Myosotis, si je ne me trompe? Je ne m'attendais pas à ce qu'une chambre contienne ce genre de tapisserie."


[graouf, j'ai pas pu vraiment bien terminer, on me presse pour quitter l'ordinateur, >_<, j'espère que c'est suffisant tout de même pour avoir de quoi répondre, :s]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Ven 29 Aoû - 3:10

[ C'est plutôt moi qui devrait dire ça xD ]

Maryweather le regardait manger. Il avait l'air d'avoir faim, mais il ne s'empiffrait pas. Chose qu'elle appréciait car il avant l'air de garder de bonnes manières devant elle. Cela dit, quand Kin lui répondit de ne pas se soucier pour son confort, elle prit un sandwich et en mangea une légère bouchée avant de répliquer.

"Certes certes, mais je préfère quand même. Je ne veux pas que tu aies des courbatures. Et pareil pour le sang, pour ça que je préfère t'avoir à portée de main...Au cas où si j'ai une petite soif, mais sache que je préfère que tu sois d'accord pour ça, et jamais je ne le dirait assez."

Elle continua de manger son sandwich calmement en ayant l'impression de radoter, jusqu'à ce que l'hybride change de sujet. Elle tourna la tête vers la tapisserie en question et se dirigea vers elle

Mary s'arrêta net devant devant cette tapisserie et la touche du bout des doigts. Levant la tête avec un regard plein de nostalgie, d'admiration elle la contemplait avant de tourner la tête vers le Neko.


"Je sais que c'est bizarre, mais j'aime beaucoup les myosotis, et je pense que c'est un signe de respect envers le comte qui habitait ce château autrefois. Quant à la jonquille, c'est aussi un signe de respect car c'était les fleurs qu'il préférait. Enfin bon."

Elle retourna s'asseoir sur le lit en finissant de manger, et une fois assise sur ce dernier elle se servit un verre d'eau. Cela devait sembler bizarre pour un vampire qui venait juste de se rassasier de manger un sandwich et de boire de l'eau, alors qu'il avait de quoi se satisfaire en face de lui. Maryweather changea à son tour le sujet de la conversation.

"Dis moi Kin...Quel âge as-tu exactement ? De plus je me demande comment en 'vagabondant' tu as pu atterrir ici. Je veux dire, c'est le genre d'endroit qui en pleine nuit et avec du brouillard te donne envie de passer ton chemin."

Elle avait dit ça en retirant ses chaussures et en s'asseyant en tailleur sur le lit. Elle attendait la réponse de l'hybride en reprenant un autre sandwich, qu'elle avala aussitôt. Elle avait vraiment faim, mais il fallait dire que Maryweather ne refusait jamais un sandwich même si elle avait l'estomac plein.

La vampire jeta un rapide coup d'œil vers la fenêtre pour la retourner vers son verre qu'elle remplit et vida aussi rapidement qu'elle avait mangé son second en-cas.


"Ha d'ailleurs, je compte faire un sieste un peu plus tard, donc tu pourras faire ce que tu veux, cela dit ne fais pas de bêtises et fait attention à ça."

Ce que Maryweather entendait pas "ça" elle le pointa du doigt, et la chose de son attention était le cou de l'hybride.

"Tu pourras enlever ton pansement quand tu le désireras, mais ne tarde pas trop, je n'ai pas envie qu'il reste des marques du sparadrap, c'est une chose que je déteste si je dois mordre quelqu'un, c'est désagréable."

Elle avait dit ça d'un ton sec, mais rajouta peu de temps après, en marmonnant "Mais j'espère que toi tu ne le feras pas" en souriant. Elle attendait vraiment plusieurs choses de la part du Neko, mais elle se trouvait plutôt raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Kin Mizuiro
~Le violoniste à l'oeil d'or~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Sort avec : Seul, seul avec son violon.
Maître/Maîtresse de : Mes pensées, et rien de plus.
Hybride de : Maryweather.
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Race: Hybride Neko
Signe particulier: Ses yeux vairons x3

MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Ven 29 Aoû - 5:40

Coté courbature, Kin avait été servi de ça il y a bien longtemps, à un bien jeune age, et ce même si il dormait dans un lit, mais ce n'était pas la faute de l'endroit où il dormait, en fait. Cela étant, il n'en avait plus eut depuis quelques années. Même lorsqu'il s'endormait dehors, comme la nuit juste avant qu'il ne découvre ce château, et par la même, cette très récente maitresse. En revanche, l'argument du sang lui semblait bien mieux indiqué comme raison.

"Tu sais qu'étant tiens, tes désirs sont d'ordre prioritaires, cela ne me gène guère que tu te serves de moi ainsi."


Cette phrase sembla quelque peu vide de contenu à Kin, comme si cela avait été dit par une personne qui n'avait pas de propre soi...Pourtant, c'est comme ça qu'il avait toujours parlé de par le passé.


"Un ami te rendrais bien ce service, n'est ce pas?" Ajouta t'il, souriant, en se souvenant de ce qu'elle lui avait dit au portail.

Au final, le fait qu'elle puisse compter sur lui lui tenait à cœur, la seule véritable différence entre lui et un véritable ami, c'est que si jamais un jour venait où il n'était pas d'accord avec Mary, il devrait tout de même obéir en faisant semblant. Mais il ne fallait pas qu'il commence à avoir de sombres pensées, il n'avait rien à reprocher à sa maitresse, le fait qu'elle boive son sang ne semblant pas le choquer plus que ça.

Il suivit du regard Mary lorsque celle ci s'approcha de la tapisserie sur laquelle il l'avait questionné. Ainsi donc, elle semblait connaitre un minimum de choses sur la personne qui vivait autrefois dans cette demeure. Enfin, cela ne surprenait pas tant Kin, puisqu'elle résidait tout de même en ce lieu, il était possible qu'elle ai cherché à s'informer, enfin, c'est ce que lui aurait fait en tout cas.

"Pour sûr ce sont de belles plantes. Le souvenir...C'est ce qu'est censé signifier le myosotis, si ma mémoire est bonne. Me concernant les Lys sont mes fleures favorites. Les blanc les premiers, purs et élégants."

Si Kin devait être l'âme d'une fleure, c'est d'un lys qu'il aurait aimé l'être, c'était ce qu'il se disait toujours quand il en voyait un. Il avait d'ailleurs rarement eut l'occasion d'en voir durant ses recherches, il n'avait vraiment côtoyé ces plantes que dans le jardin de son maitre lorsqu'il lui était demandé de s'en occuper. ll revint alors sur terre, il était légèrement pensif ces derniers temps, comme si une mauvaise mélancolie lui collait à la peau.

Lorsque Mary lui demanda son age, ses oreilles se dressèrent net, tandis qu'il se rendait compte qu'il n'avait pas réalisé depuis combien de temps il était parti à la recherche de son frêre. Concernant la question du vagabondage, en revanche, il avait bien sa petite idée.


"Je pense que je dois avoir dans les seize ans...Oui, c'est autour de cela. Feu mon ancien maitre disait que je faisais bien plus agé que je ne l'étais d'ailleurs...Il se donnait bonne conscience ainsi..."

Commença par dire Kin, sans même se rendre compte qu'il se lacerait la main en prononçant cette dernière phrase. Chose qu'il cessa instantanément de faire en reprenant sur l'autre question de Mary.

"Vois-tu, j'ai passé tellement de temps à vainement chercher mon frêre partout où les rumeurs et indices me menait, que lorsque je me suis retrouvé face à cette dernière piste, sans jamais ne l'avoir ne serait-ce qu'aperçu, j'étais fortement décidé à ne pas prendre le risque de passer à coté. Il faut croire que je suis quelqu'un de très patient."

Il souriait quelque peu à cette dernière remarque, pour sûr il était patient, mais cela ne l'avait pas mené à ce qu'il cherchait vraiment, tout du moins, cela ne l'avait mené qu'en partie à ce qu'il cherchait, mais la conclusion en avait été évidente.

"Cependant, ça ne m'a pas pour autant apporté mon frêre. Mais j'ai tout de même trouvé le château, et avec lui, j'ai trouvé un nouveau but à remplir, te satisfaire."

Le neko avait parlé tout en observant Mary avaler le sandwich plus rapidement encore que lui ne l'avait fait, de même qu'elle en fit de son verre, laissant Kin sans voix face à cela. Cela ne l'empêcha pas cependant de se resservir, mais cette fois, il comptait prendre un peu plus son temps, car, sans l'avoir laissé paraitre, il n'était pas passé loin de l'étouffement à son premier sandwich.

S'ensuivit la directive de sa maitresse concernant son cou, et sur le coup, Kin se demanda si il était possible qu'on perde son cou dans un couloir du château, s'imaginant la scène d'une personne dont la tête se retrouvait soudainement flottant dans les airs...Mh, le fait de réfléchir et de mâcher en même temps ne lui réussissait pas vraiment à vrai dire. En parlant du sparadrap, il l'avait presque oublié celui la. Il ne tarda pas d'ailleurs à le retirer, en faisant en sorte d'éviter qu'un mouvement trop brusque vienne lui laisser une trace de cela sur le coup, passant une main à l'endroit où il se trouvait, vérifiant qu'il n'avait pas perdu sa technique, et il semblait que ce soit effectivement une opération correctement effectuée.

Quant à la phrase qu'ajouta Mary, cela fit faire se soulève un des sourcils du Neko, le fait qu'il n'avait pas vraiment tendu l'oreille à cela lui nécessita un instant pour reconstituer la remarque. Ne laissant apparaitre un sourire sur son visage qu'une fois que "l'opération" fut terminée.

Cependant, il restait très légèrement perplexe face au fait qu'on ne lui donne rien à faire, c'était bien là aussi une première fois qu'on lui disait qu'il pouvait faire ce qu'il voulait. Mais il avait déjà son idée en tête, il irait fouiner dans la bibliothèque pour aller y récupérer quelques livres, et peut être qu'il visiterait le château aussi, il faudrait voir.


"Je ferai attention à ça, ne t'en fais pas, mais si, lorsque tu te reposeras, tu veux que je remplisse une tache particulière, je la ferai avec plaisir."


Kin se sentit légèrement étrange en disant cela, d'habitude, il ne pensait pas vraiment ce genre de choses, mais là, en l'instant, il aurait vraiment eut plaisir à se rendre utile pour pouvoir faire bonne impression. Le fait étant qu'il avait lui même accepté la proposition de Mary le poussait peut être à ressentir ce besoin de ne pas la décevoir? En tout cas, c'était la raison qu'il se donnait, il n'avait pas à creuser plus loin.


[EDIT HRP: *Dank* *décrochement de machoire* J'ai vraiment pris mon temps pour écrire c'te post là, groumpf...J'y ai été à vitesse ralentie, c'pas possiblé, j'l'ai commencé à 2h30 et quelques, u_U. Bon, au moins j'ai écrit...Mais pas beaucoup renvoyé la balle, ai pas vraiment d'idée sur ce que je pourrais faire faire à mon Kinou'Kinou'. (a part le faire faire fouetter, evidemment)

Kin: *S'enfuit de la section HRP, terrifié par un tel endroit*

Reviens là personnage! *yeux hypnotiques*
*pars à la chasse à Kin*
(oui, j'me lache un peu coté hrp, j'y peux rien mwa, j'ai pas céssé de m'imaginer mon perso en mode chibi en train de tirer des tronches pas possibles devant l'avalage de sandwich, j'me suis marré tout seul...bwarf, vive ma vie!)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Dim 31 Aoû - 3:50

"Moui, tu as sans doute raison. Mais il faut dire que je n'ai pas vraiment eu d'amis, donc je ne sais pas trop."

Cela dit, les paroles de Kin la surprit. Elle le regarda avec des yeux ronds comme des billes et se mit à rire en s'agrippant à son ventre.

"Tu deviens fous mon pauvre petit, je n'ai jamais parlé de lys mais de myosotis et de jonquille. Tu devrais faire attention quand même, j'ai l'impression que tu ne m'écoute pas ! Et rien que pour ça je pourrais me fâcher..."

Maryweather était à moitié vexée, elle avait l'impression que l'hybride ne l'écoutait pas et ceci, Mary en avait horreur. Enfin bon elle ignora cet affront et écoutait Kin parler.

"Hm, tu es plus jeune que moi alors. Enfin, que d'une année, cela ne change pas grand chose."

Elle le regarda enlever son pansement et alors qu'il avait sa main dans son cou. La jeune fille prit alors le plateau et le posa par terre avant de se ruer sur le Neko et de lui tirer le bras.

Elle le positionna de façon à ce qu'il soit allongé à plat ventre et elle, à califourchon sur lui. Mary glissa une de ses mains dans le cou de l'hybride, à l'endroit de la morsure passant son index sur les trous tout en regardant Kin avec douceur. La vampire glissa alors sa tête dans son cou et regarda la morsure avec attention. Murmurant un léger "Tu m'excuses" elle embrassa légèrement son cou, passant sa langue sur les trous et mordant de nouveau dedans. C'était la seconde fois que Maryweather se délectait de son sang et elle ne s'en lassait pas et ne laissait pas une seule goutte s'échapper, et quand c'était comme ça, elle récupérait le sang avec sa langue.

La vampire se redressa alors, en essuyant ses canines et ses lèvres. Elle récupéra le sang qu'elle n'avait pu avoir alors qu'elle buvait ce liquide, du bout des doigts.


"Je suis vraiment désolée Kin, mais j'aime vraiment beaucoup trop ton sang, et je crois qu'il faudra t'habituer à ça. Ça me déplait mais bon c'est plus fort que moi. Je comprendrais si tu ne me voulais plus comme maîtresse."

A ces mots, la jeune fille posa ses mains contre le torse du jeune homme en baissant la tête, rouge de honte. Elle n'aimait pas abuser des bonnes choses, et elle avait fait un caprice en lui reprenant du sang et elle n'aimait pas ça.

"Je...Je te conseille de te reposer, je n'ai pas envie que tu t'épuises par ma faute, pour mon caprice."

Il y avait une pointe d'amertume dans les paroles de Mary et elle pensait qu'elle n'allait pas pouvoir continuer de prendre le sang de Kin si elle agissait comme ça, et rien que d'y penser ses larmes commençaient à lui monter aux yeux, sans pour autant couler."

[ Mwahahaha \o/
*S'enfuit en courant* ]
Revenir en haut Aller en bas
Kin Mizuiro
~Le violoniste à l'oeil d'or~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Sort avec : Seul, seul avec son violon.
Maître/Maîtresse de : Mes pensées, et rien de plus.
Hybride de : Maryweather.
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Race: Hybride Neko
Signe particulier: Ses yeux vairons x3

MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Dim 31 Aoû - 8:05

Ainsi donc, Mary n'était qu' âgé d'une année de plus par rapport à Kin, et même si cela ne changeait rien, Kin en restait légèrement surpris. Il est vrai que, vivant ici, il l'aurait pensé légèrement plus âgé, car se trouver seul dans un tel endroit. Enfin, elle devait sans doute avoir le caractère suffisant pour cela, il fallait dire.

Il l'observa poser le plat, et sans même avoir le temps de vraiment s'en rendre compte, il se retrouva allongé sur le ventre, sa maitresse par dessus lui, et il s'apprêtait à lui demander ce qu'elle faisait lorsqu'il sentit sa main sur son cou, le contact des doigts légèrement froid lui donnant un léger frisson. Il ne pouvait pas la voir dans cette position, mais il sentit bien qu'elle avait rapproché son visage de la marque de sa morsure. Il l'entendit très légèrement murmurer, puis sentit ses lèvres sur son cou, suivit de sa langue qui passa là où il avait été mordu en cette même journée.

Enfin, les crocs de sa maitresse s'enfoncèrent de nouveau au même niveau que la dernière fois, et il ressentit encore une fois la douleur qu'il avait ressenti la première fois, son corps réagissant de la même manière. Cependant, à la suite de la morsure, la sensation de la première fois fut plus nette encore, sans doute le fait qu'il avait déjà "perdu" du sang rendait cette sensation plus palpable. C'était vraiment étrange, tout autant qu'il n'arrivait plus à articuler un mot, bien que ses lèvres aient éffectué un mouvement. Il commençait d'ailleurs à avoir les yeux qui se brouillèrent légèrement lorsque Mary se stoppa et se redressa. Il resta couché un instant, fermant les yeux pour se reprendre, car il fallait le dire, il se sentait légèrement moins bien que la première fois. Après un bref instant, il put se relever, difficilement, et prit un moment pour se remettre de cet acte qu'il n'avait pas vu venir.

Il fut néanmoins choqué, non pas de ce qui venait de se passer, mais de ce que venait de lui dire sa maitresse, non pas que son sang lui plaise à ce point, cela il l'avait déjà à peu prés compris, mais le fait qu'elle dise qu'elle aurait compris si il ne voulait plus d'elle comme maitresse, le fait étant qu'il n'aurait jamais put imaginer un maitre dire ce genre de chose. Il s'était décidé, et son choix, il le suivrait, dusse t-il en mourir, même si il aurait été "tragique" d'en arriver là.


"Mary..."
Prononça t'il, d'une voix presque inaudible, avant que sa maitresse ne vienne poser ses mains contre son torse. Il fut surpris de la voir agir ainsi, baissant la tête, honteuse, quant à lui, il ne savait pas vraiment que faire, c'était bien là la première fois qu'il se sentait aussi mal à l'aise. Elle lui conseilla de se reposer, et cela le fit remarquer qu'il était vrai qu'un certain épuisement l'avait gagné, mais cependant, il n'était pas vraiment affecté par ça pour le moment. Il s'approcha de Mary pour pouvoir lui murmurer quelques mots à l'oreille.

"Mary, tu es ma maitresse, et ce que tu peux me faire n'y changera rien. Je t'apprécies pour ce que tu es, alors ne sois pas désolée."


Kin recula son visage et passa sa main droite sur la joue de Mary, l'invitant à relever la tête, pour pouvoir voir ses yeux légèrement brillant, lui souriant chaleureusement, avant de prendre l'une de mains de sa maitresse, pour l'embrasser, pour affirmer une fois encore le fait de sa fidélité.

"Je ne peux pas quitter mon engagement pour si peu, et cela ne m'intéresse pas. En revanche, je peux peut être t'aider à retenir ces élans, si tu ne veux pas prendre ma vie sous une de ces impulsions."


Kin eut le retour de flammes de la morsure à cet instant, ses yeux se convulsèrent et sa jambe flancha, mais il put se reprendre et retenir sa chute en posant ses mains à terre, se retrouvant un genoux à terre, il n'avait pas conçu qu'il puisse avoir eu ce genre de réaction. Il releva pourtant la tête vers Mary, souriant du mieux qu'il le pouvait malgré qu'il ne se sentait plus vraiment très bien, un frisson lui parcourant le corps.


"Je...me suis déjà trouvé en bien plus mauvaise posture, ne t'en fais pas."


Après avoir été sûr qu'il pouvait se remettre debout sans risque, il se releva, continuant à avoir légèrement froid malgré tout. Mais il ne voulait pas pour autant que cela se voit de trop.

"Me reposer...ce n'est surement pas une mauvaise idée cependant, je ne suis pas complètement épuisé...."

Mais bien qu'il soit en train de dire cela, il ne put pas s'empêcher de s'assoir sur le lit, ressentant ses jambes comme si il avait couru de toutes ses forces dans les couloirs du château. Combien de sang avait elle prélevé au juste? Il n'avait aucun moyen de le savoir vraiment. Mais il pouvait supposer qu'encore une morsure lui prélevant autant que les deux premières fois, et il aurait au mieux des cas perdu connaissance pour ne pas pouvoir se relever avant un bon moment.

"...Ceci dit, mon corps semble ne pas être d'accord avec cet avis." Rajouta t'il avec un léger rire cristallin, cachant le fait qu'il pestait contre le fait de ne pouvoir réellement démontrer sa valeur à celle qu'il servait.

"Et je suppose qu'il te faudra patienter un peu avant la prochaine prise...Si tu veux pouvoir continuer à faire cela sur plus long terme. "
Dit il, l'air perplexe quant au délai nécessaire avant que ses globule ne se renouvellent. Il aurait fallut du temps, c'était certains, mais il ne connaissait que le délai pour un humain, car les hybrides disposaient tout de même de différences certaines de ce coté là, et pour cela, le délai était plus court si il pouvait se fier à ses analyses.

Ses yeux vinrent se glisser vers son violon, qu'il avait laissé au pied du lit, puis vers le plateau qui était posé à même le sol, le pointant du doigt pour tenter de changer de sujet.

"Je n'ai plus vraiment faim, si tu n'y vois pas d'inconvénient, je pourrais ramener ça au refectoire. Puis, comme tu m'as dit que tu comptais faire une sieste, je devrais être en mesure de jouer un morceau de violon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Dim 31 Aoû - 14:32

Maryweather fut surprise du geste de l'hybride mais encore plus de ses paroles. Elle se demandait comment il pouvait encore accepter qu'elle soit sa maîtresse après ce qu'elle venait de faire. Alors qu'il lui embrassa la main, et qu'il proposa son aide, la jeune fille finit par décrocher un léger sourire.

"Merci, Kin...Merci beaucoup, et j'aimerai avoir ton aide pour mes pulsions sinon je risquerai de te prendre beaucoup trop de sang et je m'en voudrai si il t'arrive quelque chose."

C'est alors que le Neko tomba au sol et Mary eu peur pour lui. Elle le regardait se remettre sur le lit et faire ses commentaires jusqu'à ce qu'il pointe le plateau du doigt. C'est alors qu'à ce moment Mary se leva brusquement, tira Kin pour le remettre debout, ouvrit les draps pour pousser l'hybride dedans et remettre ces dits draps sur lui.

Elle se pencha vers lui, mettant ses mains sur le lit et prenant un air fâché. Elle n'était pas contente à cause de la remarque que fit sa victime. Elle prit alors délicatement le violon et le posa à côté de son propriétaire en faisant attention à ne pas l'abîmer.


"Maintenant tu DORS ! Même si tu n'es pas complètement épuisé, je veux que tu te reposes avant tout, alors tu restes dans ce lit et moi je m'occupe de débarrasser."

A ces mots, Maryweather se retourna et prit le plateau dans ses mains avant de sortir de la chambre pour y revenir quelques minutes après. Une fois revenue dans la chambre elle tira les rideaux de façon à laisser apparaître un léger rayon de soleil, et s'assit sur le lit, aux côtés de Kin.

La jeune fille remit un pansement à l'endroit de la morsure pour empêcher le sang de continuer de couler pour ensuite s'assoir par terre en tenant la main de l'hybride. Elle ne le quittait pas des yeux, et s'en voulait de l'avoir mit dans cet état. Elle murmura un petit
"Reposes-toi vraiment." avant de s'endormir, tenant toujours la main de l'hybride.
Revenir en haut Aller en bas
Kin Mizuiro
~Le violoniste à l'oeil d'or~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Sort avec : Seul, seul avec son violon.
Maître/Maîtresse de : Mes pensées, et rien de plus.
Hybride de : Maryweather.
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Race: Hybride Neko
Signe particulier: Ses yeux vairons x3

MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Dim 31 Aoû - 19:54

[Je m'imagine parfaitement la scene de la mise dans le lit en mode chibi, bwahaha...-_-...]

Le jeune neko n'eut pas le temps de réagir, encore une fois, qu'il fut bousculé puis couché sous les draps du lit, sans même avoir put dire mot, tout ce qu'il put vraiment faire, c'était fixer Mary, qui semblait ne pas avoir apprécié le fait qu'il n'ait pas voulu se reposer. Il faudrait surement reporter la visite à le bibliothèque en tout cas. Sa maitresse lui ordonna par la suite de dormir,ce qui changeait bien les choses par rapport à un conseil, il ne pouvait plus vraiment faire autrement que de se reposer comme ça.

A la suite de cela, Mary se retira avec le plateau, laissant Kin seul un moment, temps qu'il passa pensif, cette attitude était vraiment différente de celle qu'il avait connu avec son ancien maitre. Cela le surprenait même, de la savoir "s'inquiéter". En revanche, il n'était effectivement contre le fait de se reposer au final. Mary revint sans le plateau, Kin la suivait du regard, étant la seule chose qu'il pouvait faire en étant couché avec ordre de dormir.

Il la laissa placer le pansement, deuxième fois de la journée qu'elle lui en mettait un. Il allait finir par avoir l'habitude de cela aussi. Mais ce qui le gêna le plus, c'était que sa maitresse lui prenne la main, cela le fit penser à une personne allongée dans un lit d'hôpital et gravement malade. Il la fixa pendant un moment, la remerciant de cette attention par un sourire, avant de fermer les yeux, l'entendant juste murmurer. Mais cependant, il ne trouva pas immédiatement le sommeil, celui ci ne vint que plusieurs minutes après. Il plongea ainsi lentement vers le monde des rêves et cauchemars.


-Rêve-

Kin sentit une sorte de malaise le gagner, quelque chose de glacial venait de prendre place, il le ressentait tout autour de lui...Il ouvrit lentement les yeux, s'apercevant qu'il ne se trouvait pas là où il s'était endormi. Mais il était conscient de rêver, depuis le temps que lorsqu'il s'endormait sans pouvoir jouer de son violon il se "réveillait" dans cette chambre, celle de feu son maitre, ce rêve était devenu une habitude. Il savait d'ailleurs que lorsqu'il tournerait la tête sur le coté, il verrait... La surprise le fit se lever brusquement, car contrairement à l'habitude, le collectionneur n'était pas allongé là où il l'était. Au contraire, cette fois, il se tenait devant le lit, couvert de poussières, pâle, quelques toiles d'araignées sur un corps devenu sec et maigre.

"Pauvre Kin...Je ne te laisserai pas trouver le repos, même si tu as plutôt bien réussi à me remplacer. Pauvre Kin, obligé de servir pour te sentir vivre..."

Sans cesse, une peur étrange venait se répandre dans les entrailles du Neko, paralysé par cette peur tandis que le cadavre s'approchait de lui lentement, souriant... Collant sa chair putréfiée contre celle du neko.

-Fin du rêve-

Kin ouvrit les yeux brusquement, encore glacé par cette peur que lui avait toujours fait ressentir le collectionneur, mais encore plus à présent qu'il n'était plus qu'un rêve dans lequel le neko n'avait aucune capacité de se défendre. Même si il savait à chaque fois que ce n'était qu'un rêve, il ne pouvait s'empêcher de ressentir cette sorte de panique.

Il se commença à se calmer légèrement au bout d'un moment, observant le plafond, il ne savait pas vraiment si il avait beaucoup dormi ou non, tout ce qu'il savait, c'était qu'il ne voulait pas ôter son regard de ce plafond, il ne voulait même plus savoir si Mary était toujours présente, il ne s'occupait même pas de savoir si il était encore le matin, si il était l'après-midi où bien si le soir était venu. Il voulait avant toute chose réussir à calmer les palpitations de son cœur, posant sa main sur ses yeux, écartant quelques mèches par la même occasion, il chuchota plusieurs fois d'affilés "Il est mort." pour reprendre ses esprits, et comme une sorte de conjuration de ce rêve, même si cela ne fonctionnerait surement pas.

Une fois remis de ce mauvais moment, ayant gardé sa main devant ses yeux, il prononça doucement quelques mot à l'adresse de Mary, à voix basse, sans savoir si celle-ci était réveillée ou non.


"Plus jamais je ne servirai quelqu'un d'autres que toi. Je ne veux plus jamais connaitre le même genre de maitre que de par le passé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Lun 1 Sep - 19:19

Maryweather était encore endormie quand Kin se réveilla. Elle ouvrit calmement les yeux et se redressa quand elle entendit les "Il est mort" de l'hybride. Elle voulait savoir de qui ce dernier parlait mais elle n'allait pas le demander pour ne pas être indiscrète et elle allait attendre qu'il vienne lui en parler de lui-même, elle ne voulait pas lui forcer la main. Cela dit lorsque le Neko lui parla, elle se releva et s'assit sur le lit pour le regarder.

"C'est gentil, et je ferai de mon mieux pour éviter de faire les misères qu'aurait pu te faire ton ancien maître."

Elle lui caressa la tête avant de lui grattouiller légèrement les oreilles avant de jeter un vif coup d'œil à la fenêtre et de se diriger vers celle-ci pour ouvrir les rideaux. La lumière vive du soleil laissait place à une autre lumière, mais moins brillante et plus rouge. En effet, le soleil était en train de se coucher.

La jeune fille ouvrit légèrement la fenêtre avant de se rediriger vers le lit. Du bout des doigts elle caressa la joue du Neko et lui embrassa le front comme elle le fit au portail. Elle le regarda anxieuse avec un petit sourire attentionné.


"Un mauvais rêve ? Si c'est le cas tu devrais faire attention et ne plus penser à l'objet de ton cauchemar, ou du moins essayer. Et si cela t'arrange, tu peux m'en parler, je suis là pour ça."

Elle s'allongea sur le ventre, à côté de Kin. Serrant de ses bras l'oreiller sur lequel reposait sa tête, elle contemplait l'hybride. Mary tendit son bras vers sa tête et lui grattouilla de nouveau les oreilles. Les oreilles, c'était ce qu'elle préférait dans le corps humain, pratiquement la seule chose, mis à part les dents pointues que pouvaient avoir les vampires.

"Je ne sais pas si je serai mieux que ton ancien maître, mais comme je te l'ai dit j'essaierai de faire mieux. Enfin, j'en saurais plus si tu voulais bien m'en parler, mais je ne te forcerai pas la main."

[ Désolée si ça pue du cul et si c'est court ;__; ]
Revenir en haut Aller en bas
Kin Mizuiro
~Le violoniste à l'oeil d'or~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Sort avec : Seul, seul avec son violon.
Maître/Maîtresse de : Mes pensées, et rien de plus.
Hybride de : Maryweather.
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Race: Hybride Neko
Signe particulier: Ses yeux vairons x3

MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Lun 1 Sep - 23:50

[pwo gwav, ^^, ça me suffira pour répondre x3]

Kin écarta légèrement deux doigts de sa main, pour pouvoir ouvrir l'œil à l'iris doré, fixant Mary qui venait de s'assoir sur le lit, lui disant qu'elle ferait en sorte de ne pas faire les mêmes choses que son ancien maitre. Cela aurait rassuré le neko si il avait pensé qu'elle ait put faire de même, mais il s'était ôté cette idée quelques temps après la deuxième fois qu'il s'était fait mordre. Ses oreilles se baissèrent cependant lorsque Mary passa sa main sur sa tête. Il la laissa faire et continua de la suivre de son œil lorsque elle alla ouvrir les rideaux. Il fallait croire qu'il avait dormi longtemps, plus que ce que la durée de son rêve aurait laissé penser.

Il retira sa main pendant ce temps, ouvrant ainsi son deuxième œil, et il laissa Mary lui caresser la joue, fermant les yeux pendant qu'elle déposait un baiser sur son front, l'écoutant par la suite lui dire qu'il faudrait qu'il cesse de penser à l'objet de son cauchemar. C'était pour ça qu'il ne s'endormait que rarement sans jouer de son violon, seul sa musique lui vidait l'esprit de ces pensées, qui étaient celle de tout son passé. Il aurait été simple si ça n'était relié qu'a un petit moment de son existence, mais tant d'années lié à ce maitre, c'était son être qui en était imprégné, sa nature, ses connaissances et sa façon de penser et d'agir, tout était lié à cela.

Kin resta quelques instants à fixer sa maitresse qui s'était couchée à coté de lui en lui caressant de nouveau les oreilles, lui répétant qu'elle tenterait de faire mieux que lui. Mais c'était déjà le cas, tout ce qui s'était passé depuis que Mary était sa maitresse, que ce soit en acte ou en parole, c'était totalement différent de ce qu'il avait connu. Il pouvait bien lui parler de son ancien maitre en plus, il fallait bien qu'il lui en parle. Et de toute façon, toute chose que l'on cherche à cacher finit par se savoir, du moins, c'était ce qu'il avait constaté.


"Ce n'est pas comme si il s'agissait d'un de mes secrets. Mais ce n'est pas simple de ne pas penser à "l'objet" de ces cauchemars en question, puisqu'il s'agit de mon ancien maitre. J'ai passé tout mon passé à le servir, à satisfaire ses besoins, ses envies, ses caprices et ses désirs. Il est celui qui m'a permit d'obtenir une large connaissance en de nombreux domaine, mais il ne faisait cela que dans l'intérêt de faire bonne impression auprès de ses invités. J'étais, en ces moments là, un objet de valeur que l'on prend plaisir à montrer..."


Kin marqua une pause, là n'était qu'un des usages que faisait son maitre de lui, bien évidemment, ce n'était pas là la pire des choses, mais pourtant, cela suffisait à donner un sentiment de colère à Kin envers cet homme. A l'époque, il n'aurait jamais eu ces sentiments, mais le peu de temps de liberté qu'il avait eu lui avait fait réaliser qu'il ne s'agissait là que de fierté de la part de son maitre. Kin repris, toujours d'un ton calme et distant.

"...Bien sûr, j'étais aussi celui qui exécutait la plupart des taches ménagères du manoir, comme l'aurait fait tout serviteur, et le fait qu'il m'ait donné des ordres concernant ce domaine, je ne lui en veux pas pour ça, c'était mon rôle. Et je le satisfaisait toujours dans ce domaine, il n'avait jamais rien à redire...Là aussi il se vantait de mes performances, comme si tout le mérite lui en revenait."

Kin repris une deuxième pause, voila qu'il se mettait à être bien bavard, mais encore, il y avait tant d'autres choses qu'il aurait put dire...Il ne s'agissait là que des grandes lignes de toute l'histoire. Mais ce qu'il s'apprêtait à raconter lui fit prendre un ton moins calme, plus froid, une pointe de haine dans ce qu'il disait, son visage resta cependant impassible, comme il l'avait été en ces moments qu'il avait détesté.

"Ces personnes qui étaient ses amis avaient cependant tous un étrange hobby: ils collectionnaient tous un types d'objet des siècles passés. Mon maitre était fanatique des vêtements anciens, principalement ceux de femmes. Quelques autres de ses amis aussi, mais lui avait la plus grande collection. Et que ce soit en présence ou non des autres, son passe temps favoris était de m'utiliser comme une poupée. Evidemment, je le laissais faire, qu'aurais-je pu dire, en tant qu' esclave. Je n'étais définitivement qu'un objet pour lui, et il n'avait d' yeux que pour ces vêtements...Et puis il y' avait aussi toute ces fois où il m'emmenait dans sa chambre, sous prétexte qu'il voulait que je la nettoie, et qu'il voulait vérifier mon "bon" travail. Ah, on pouvait dire qu'il se faisait plaisir, ce porc. Chaque soir c'était la même chose. Et toutes les nuits je devais dormir à ses cotés. A l'époque, je ne faisais que prendre cela pour des ordres, je n'y voyais rien d'autres. Mais c'est le jour où il m'a battu à mort et enfermé dans une des caves de son manoir que j'ai ressenti un sentiment glacial envers lui. Je l'ai détesté à partir de ce moment."

Le ton de Kin se radoucit étrangement à ce moment là, le fait qu'il se mette à repenser à la mort de son maitre suffisait à le calmer. Il se redressa un peu sur le lit, il se souvenait parfaitement du dernier jour où il avait touché le collectioneur. Il regarda ses mains pendant quelques secondes, puis s'approcha de Mary pour la fixer dans les yeux, posant ses mains délicatement sur la gorge de sa maitresse avant de déposer un baiser sur les lèvres à cette dernière, éloignant son visage après cette action, posant une main de chaque coté de Mary, et continuant de la fixer, avant de reprendre la parole.

"C'est de cette manière que je lui ai arraché son dernier souffle. C'était lorsque la mort était au seuil de sa porte, atteint par une "maladie", ou plutôt l'empoisonnement à l'arsenic que je lui avais fait endurer pendant quelques mois. Mais c'est juste alors qu'il allait mourir qu'il a été "humain". Non pas le fait qu'il m'ait tout légué, à moi un simple esclave. Mais c'est la seule fois qu'il m'a dit qu'il m'aimait, lui...C'était un monstre, certes, mais il m'aimait. Et j'ai réalisé, alors qu'il était trop tard, qu'avant que ma haine prenne le dessus, c'était moi aussi de l'amour que j'avais eu envers lui, qui avait été tout ce que j'avais connu. Pourtant, il n'avait pas été capable de me rendre tout ce que je lui donnais, pas avant sa mort. C'est pour cela que j'ai fait ce dernier geste, plutôt que de le laisser agoniser."


Kin ne put empêcher une larme de couler de son œil à iris bleu, souriant malgré tout, tout ce qu'il avait fait à cette époque lui avait semblé paradoxal, il n'avait jamais vraiment réussi à comprendre tout cela. Même maintenant, il ne savait pas vraiment quoi penser. Il haïssait son ancien maitre, il le savait, mais il n'était pas sûr du pourquoi il le détestait encore. Son secret n'était pas le meurtre de son maitre, mais la raison pour laquelle Kin l'avait étranglé, c'était ça qu'il n'avait jamais dit, et qu'il se forçait à oublier, en s'obligeant à ne se rappeler que les actes de son maitre, sans y relier les raisons pour lesquels le neko n'avait jamais rien fait contre le collectionneur.


"Voila l'histoire de ces cauchemars."
Termina Kin les yeux brillant de larmes, qui voyait flou...

[Bouh, le meurtrieure qui raconte sa vie, muahaha. Ca fait long post pour juste ça, xD, et beaucoup de blablatage. Et je termine de manière douteuse avec trois petits points, bwarf, j'adore, xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Mer 3 Sep - 7:48

Maryweather écoutait le récit de Kin. Il faisait des pauses de temps en temps, ce qui la laissait réfléchir sur ses paroles. Elle se taisait et écoutait jusqu'à la fin de son histoire. En aucun cas elle ne voulait l'interrompre et elle avait décidé de faire un, ou plusieurs, commentaire(s) une fois le récit finit.

Ce qui surprit le plus la jeune fille était non pas l'histoire en elle-même ni ce que l'ancien maître de l'hybride faisait subir à ce dernier mais bien ce qu'il avait fait, ou dit. Voyant ses larmes couler, Mary se redressa à son tour sur le lit et essuya les larmes de l'hybride du pouce. Elle profita de ce moment pour faire quelques commentaires.


"Tu ne devrais pas qualifier ton ancien maître de 'porc' même si il l'était sûrement. Certes il a fait des choses immondes et il avait une drôle de façon de t''aimer' mais il reste tout de même ton maître et il t'as, si je puis dire, éduquer. Tes connaissances tu les tiens de lui, et je pense que si il n'avait pas voulu que tu les aies, moi je te les aurais demandées."

Elle respira profondément et replia ses jambes contre sa poitrine en regardant le plafond. Elle réfléchissait à la façon dont Kin tua son ancien maître puis il tourna sa tête vers l'hybride.


"De plus tu l'as aimé toi aussi, non ? Même si tu le hais, tu as tout de même ressenti de l'amour, et puis c'était ta seule famille si j'ai bien compris. Pour moi, ces raisons suffisent pour que tu le ne traites pas de 'porc' donc j'aimerai que tu ne le qualifies pas de la sorte devant moi, et je ne veux pas me répéter plusieurs fois."

Maryweather se leva du lit et s'étira. Elle mit ses mains sur ses hanches, se tournant encore et toujours vers le Neko.

"Cela dit, j'aime bien la façon dont tu l'as tué, et même si ma remarque te parait bizarre, je suis sincère."

Elle avait dit ça d'un ton amusé avant de repartir vers le milieu de la chambre, dans la lumière du soleil couchant. La jeune fille soupira en se tenant la nuque et en regardant le sol, murmurant doucement "Conneries, rien que des conneries" et elle se tourna encore vers l'hybride.

"C'est des conneries tout ça, et l'amour c'est du n'importe quoi, je suis bien placée pour le savoir. Enfin bon, maintenant ne rêve plus de ça et si tu dois faire des cauchemars, pense à ce que je te dirais, à ce que je pourrais te faire, à l'enfer que je te ferais vivre si tu appelles de nouveau ton ancien maître de 'porc' compris ?"

Mary avait utilisé un ton assez dur pour dire ça, et elle comptait bien se faire respecter sur ce point.

[ Mwahahaha, ayé =D
*Fière d'elle* ]
Revenir en haut Aller en bas
Kin Mizuiro
~Le violoniste à l'oeil d'or~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Sort avec : Seul, seul avec son violon.
Maître/Maîtresse de : Mes pensées, et rien de plus.
Hybride de : Maryweather.
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Race: Hybride Neko
Signe particulier: Ses yeux vairons x3

MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Ven 5 Sep - 23:00

[Yeaaah! Dés l'accès au net, départ sur l'ordi, bwarf, quel geek,xD]

Kin resta à écouter Mary répondre à son histoire, elle ne disait pas vraiment faux concernant le terme qu'il avait employé pour qualifier son maitre, mais, avec son violon, l'un des rares moyens de garder cette haine qu'il s'efforçait d'accumuler, était de parler de lui en terme négatif, et le seul fait d'avoir repensé au fait qu'il l'avait aimé avait presque de nouveau réduit à néant cette haine qu'il avait réussi à bâtir pour se "protéger". Il fut cependant surpris de l'entendre parler de famille, il n'avait jamais vraiment sut ce que pouvait signifier une famille, puisqu'il n'avait pas entendu parler de la sienne pendant longtemps, et qu'il n'avait même pas connu le "concept" d'une famille. Ce qu'il savait, c'était qu'il n'avait pas souvent eut l'occasion de le voir comme une famille.

Par la suite elle se leva, et lui fit remarquer qu'elle avait bien aimé la façon dont il l'avait achevé. Lui ne savait pas vraiment ce qu'il avait ressenti sur le moment, cela avait été un étrange mélange de sentiment ce jour là, une mixture qui avait fini par le hanter sous cette forme de cauchemar récurrent. Il la suivit du regard, l'entendant murmurer légèrement, sans vraiment comprendre ce qu'elle avait dit, puis elle se tourna une fois encore vers lui, lui parlant de l'amour comme étant "n'importe quoi", et d'après ce qu'il avait vécu, il n'était pas en position de la contredire, même si il ne mettait pas forcément la même symbolique derrière ce "n'importe quoi". Elle lui dit par la suite de cauchemarder sur ce qu'elle pourrait lui faire si il renommait une fois encore son maitre comme il l'avait fait.


"Ce que tu pourrais...Très bien, c'est compris."

Kin s'approcha de Mary, se plaçant à ses cotés, fixant à son tour le couché de soleil qui s'enfonçait un peu plus à l'horizon, dans quelques instants, seul son reflet sur les nuages pourrait encore éclairer un moment la nuit approchante. Il tourna légèrement la tête pour regarder Mary, s'interrogeant sur une petite chose qu'elle avait dit.

"Mary, tu as dit que tu étais bien placée pour savoir que l'amour est n'importe quoi. Que veux tu dire par là?"


Lorsque Kin réalisa la question qu'il venait de poser, ses yeux s'écarquillèrent légèrement, et il détourna la tête, honteux de son indiscrétion, baissant les oreilles et passant ses mains dans son dos, refixant de nouveau ce soleil fuyant.

"Exc...excuses mon indiscrétion...J...Je ne veux pas...Je m'excuses."


Kin laissa filer un soupir, consterné par sa propre action, les yeux restant fixé vers l'horizon, la nuit arrivait, et il y' avait de forte probabilités qu'il devrait s'habituer quelques temps avant de réussir à dormir correctement de jour, bien que cette première fois fut facilitée par le fait de son état avant son sommeil, état qui s'était amélioré concernant le moment, mais il était certains que pendant quelques temps, il ne pourrait pas fournir d'efforts sans qu'il le ressente.


"La nuit arrive...Puis je te demander ce que tu comptes faire en cette soirée?" Ajouta Kin, profitant de cette nouvelle interrogation qu'il s'était posé pour changer de sujet, bien qu'il était tout aussi intéressé par la réponse de cette dernière question, après tout, à quoi avait elle put bien passer son temps pendant ces nuit en ce lieu, et puis, maintenant qu'il était là, lui aussi devrait passer ses journées. Bien qu'il pensait bien que l'entretien d'une telle demeure devait prendre du temps.

[Voilaw]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Ven 12 Sep - 13:51

[ Hm...Je connais ça aussi. Cela dit, excuse-moi d'avoir mit du temps pour répondre, je vais essayer de faire de mon mieux dès à présent ]

A la question de l'hybride, Maryweather ne broncha pas. Il voulait savoir ? Elle allait lui dire. Alors qu'elle ouvrait la bouche pour lui répondre, il s'excusa de son indiscrétion, ce qui la fit changer d'avis. Elle garderait le mystère jusqu'au bout. Ou du moins, jusqu'à ce qu'elle ait envie d'en parler. Elle lui tapota la tête tout en se rapprochant le plus possible. Elle le tenait pas la taille d'une main pour ensuite mettre son autre main autour du cou de Kin de façon à ce que sa tête pivote et qu'elle puisse le regarder dans les yeux.

"Tu vois mon petit, ce que je veux dire par 'L'amour est n'importe quoi' est très simple. Je t'en aurais bien parlé, mais vu tes excuses, j'ai changé d'avis. Je te dirais ça plus tard, peut-être. Cette décision ne dépendra que de toi et de ton comportement envers moi mais sache que je suis bien placée pour dire ça."

En l'appelant comme de cette manière, Mary eut, un court instant, l'impression d'être une grand-mère qui parle à un gosse de huit ans. Ses paroles...Elle les avait prononcé avec une once de mystère. Quant à son préjugé sur l'amour et le fait qu'elle soit bien placée pour dire ça, ce n'est que du bluff. Elle cachait bien son jeu, et elle ne comptait dévoiler ses cartes que plus tard. Pour le moment, il fallait juste qu'elle réfléchisse à comment elle allait se sortir elle-même du pétrin dans lequel elle s'était mise.

La seconde question lui fit changer d'expression. Elle lâcha l'hybride et se recula. La jeune fille ôta son sweat laissant apparaître sa chevelure noire tomber sur ses bras un peu maigres, et pourtant assez clairs.

Elle avait chaud et la nuit tombait à pic. De toute façon elle comptait se changer, mais un peu plus tard. Cela dit, elle regarda Kin avec ses yeux grands ouverts et d'une pointe de sincérité se mit à lui répondre tout en attachant ses cheveux qui commençaient à la gêner.


"Avant, quand j'étais encore seule, j'arpentais le château de long en large. J'inspectais les moindres recoins, et je restais toute la nuit dans la bibliothèque jusqu'à ce que je me mette à avoir faim. Ou du moins, que j'ai envie de sang. Quand c'était le cas, je sortais et allais à la ville pour chercher une victime."

Elle lâcha un long soupir avant de reprendre ses explications.


"Mais j'avoue qu'il m'est arrivé plusieurs fois de dormir la nuit pour m'occuper la journée. Par exemple, je m'occupais des fleurs. Et pour que ces plantes grandissent, il ne faut pas s'en occuper la nuit, ou du moins je suppose. Enfin bref, je ne sais pas encore comment je vais occuper ma soirée, peut-être encore en pleine lecture sachant qu'il me reste pas mal de livre à lire ici. Quant à la tienne de soirée, tu en fais ce que tu veux, je ne vais pas t'obliger à faire quelque chose. Occupe-toi comme bon te semble et si tu as envie que je te tienne compagnie, pour n'importe quelle chose, ça sera avec plaisir."


Maryweather avait dit cela sans arrière pensée, et à bien y réfléchir, sa dernière phrase lui portait à confusion. Elle se demandait si l'hybride allait mal interpréter ses paroles, et pourtant elle s'en fichait. Après tout, si il penserait n'importe quoi, elle ses justifiera auprès de lui, et c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Kin Mizuiro
~Le violoniste à l'oeil d'or~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Sort avec : Seul, seul avec son violon.
Maître/Maîtresse de : Mes pensées, et rien de plus.
Hybride de : Maryweather.
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Race: Hybride Neko
Signe particulier: Ses yeux vairons x3

MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Sam 13 Sep - 18:14

Faisant en sorte que Kin la regarde dans les yeux, Mary lui dit qu'elle n'allait pas lui dire dans l'immédiat, ou du moins, que cela dépendrait de lui. Il ne comprenait pas vraiment ce qu'elle voulait dire par là, et resta en quelque sorte perplexe. Le fait étant surtout qu'elle parle de son comportement envers elle, et bien qu'elle n'avait sans doute pas dit ça comme tel, lui le perçut comme une sorte de reproche, se sentant une sorte de culpabilité d'avoir posé la question.

"J'espère ne pas t'avoir offensé." Dit il dans un murmure.

Il continua à regarder sa maitresse lorsque celle-ci retira son sweat, le contraste de ses cheveux sur ses bras étant encore plus flagrant qu'avec le visage de la vampire, cependant, ce contraste ne surprenait pas, mais il se remarquait juste. Ses yeux revinrent se concentrer sur ceux de Mary lorsqu'elle se mit à répondre à sa seconde question, lui "décrivant" ses soirées dans cette bâtisse. Ne serait-ce qu'a l'entendre parler de cela, Kin se sentait mal à l'aise, la solitude devait tout de même lui avoir pesé, et n'avoir que si peu de choses à faire, cela lui semblait d'un ennui bien déprimant, lui qui n'avait que rarement eut l'occasion d'avoir beaucoup de temps, toujours occupé à certaines taches, où bien à marcher sans cesse dans son ancienne quête de son frêre. Quant à ce qu'elle dit à propos des moments où elle avait faim, il s'interrogea rapidement sur le mot de "victime", se demandant si elle les tuait... Mais il oublia bien vite cette interrogation, Mary reprenant la description du temps passé en ce château.

Par la suite, elle lui dit qu'elle ne savait pas vraiment encore ce qu'elle allait faire de sa soirée, alors que Kin avait quelques idées en tête, mais primait avant tout pour lui de connaitre le château, et surtout, apprendre les chemins vers les lieux qui l'intéressait le plus. De même, il irait peut être voir les plantes dont dispose la demeure, ainsi que leur liste d'ouvrages. Il aurait aussi bien pu trouver un coin d'inspiration pour jouer de son violon, ou bien faire en sorte de voir si certaines partie de la demeure nécessitait travaux où bien entretien...En tout cas, pour l'instant, il avait quelques idées pour passer sa soirée.

Mary proposait aussi à Kin de lui tenir compagnie si il en avait envie, chose qu'il trouva bien étrange, il n'avait pas vraiment eu l'idée qu'on lui tienne compagnie à lui, il aurait plutôt pensé l'inverse, il secoua légèrement la tête, puis s'inclina un instant avant de se redresser en détournant le regard.


"Ce n'est pas comme si j'avais été seul dans ce château depuis longtemps, ce serait plutôt moi qui devrait te tenir compagnie...Sans vouloir te contredire, bien sûr."


Kin se tourna un moment pour cacher son embarras, passant sa main dans ses cheveux, et écarta quelques fines mèches qui étaient venu se placer devant ses yeux. Il n'était pas vraiment du genre à savoir tenir compagnie aux humains, ni même à un vampire. Le neko se retourna vers Mary, légèrement gêné.


"Mais, je ne suis pas vraiment bon parleur, et ce que je sais faire de mieux en compagnie de quelqu'un, c'est jouer de mon violon, car après ça, je ne suis pas vraiment à l'aise pour tenir une conversation, même si mon éducation pourrait me le permettre."

Il fallait dire que pour Kin, cette journée était une grande exception à celles qu'il avait eu de par le passé, car à part avec les autres neko qu'il avait croisé dans ses recherches, il n'avait jamais autant parlé. Et puis, il ne savait pas vraiment comment tenir compagnie à sa nouvelle maitresse, ne la connaissant pas vraiment assez pour connaitre ce qu'elle aimait faire, à part boire du sang et passer ses soirées dans la bibliothèque. Kin fut alors obligé de baisser la tête lorsqu'une idée mal venue lui vint à l'esprit, honteux de ce qu'il lui était venu à l'esprit.



[Beuh...manque d'inspiration hier soir...bah...là c'pareil, xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Ven 26 Sep - 12:12

Maryweather tapota la tête de Kin quand il la baissa. Elle se demandait ce qui lui avait pu traverser la tête pour qu'il soit comme ça. Elle se retourna de façon à lui tourner le dos et tout en posant ses mains sur ses hanches elle déclara :

"C'est pas grave ça ! Nous n'avons pas forcément besoin de parler ! Et puis je voudrais bien que tu joues du violon mais plus tard, et il faut le contexte pour le faire. Maintenant tu m'excuses, je vais me changer. Je finis par avoir chaud et la nuit je préfère avoir d'autres vêtements que ceux que je mets la journée. Question de principes."

A ces mots elle prit des vêtements dans son armoire et alla se changer derrière son paravent. Tout en troquant ses affaires contre d'autres elle continuait de parler.

"Mais tu sais, tu n'es pas obligé d'accepter que je reste avec toi hein, tu peux vaquer à tes occupations seul et moi j'irai de mon côté."

Elle ressortit de derrière son paravent et elle avait échangé son jean et son t-shirt contre un short et un débardeur. Certes ceci était un peu découvert mais la jeune fille avait l'habitude de se promener comme ça.

Mary retourna alors à côté du Neko et lui tapota encore une fois la tête avant d'ouvrir la fenêtre et de s'asseoir à son rebord faisant dos au soleil.


"Hm d'ailleurs j'y pense, comment toi tu occupais tes soirées si tu n'étais pas avec ton ancien maître ? Enfin si ce n'est pas trop indiscret, mais j'aimerai mieux te connaître au cas où si il faut que je fasse quelque chose pour toi."

Elle balançait ses jambes devant elle et les faisait revenir et elle les regardait en attendant la réponse de l'hybride. Quand d'un coup elle repensait à une chose et elle releva la tête brusquement.

"Ha oui ! Si jamais i y a quelque chose qui te gêne dans mon comportement ou autre tu me le dis hein tu n'hésites pas ! Si tu veux me dire le fond de ta pensée tu peux. Je serai compréhensible vu que je sais que je n'ai pas forcément un bon caractère."

Mary avait dit ça avec un air d'inquiétude et de désolation. Elle aurait du lui dire ça avant. A moins qu'elle ne l'avait déjà fait et si cela était le cas, elle avait du oublier."

[ C'est d'un misérable...Désolée du retard et du nulisme ;_; ]
Revenir en haut Aller en bas
Kin Mizuiro
~Le violoniste à l'oeil d'or~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Sort avec : Seul, seul avec son violon.
Maître/Maîtresse de : Mes pensées, et rien de plus.
Hybride de : Maryweather.
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Race: Hybride Neko
Signe particulier: Ses yeux vairons x3

MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Sam 18 Oct - 22:51

Kin jeta un regard songeur en direction de l'étui de son violon lorsque sa maitresse lui répondit que le contexte n'était pas encore présent...Il n'avait jamais vraiment considéré qu'il y avait un contexte pour jouer de la musique, où même pour l'écouter, pour lui, il s'agissait d'une chose naturelle...Et seul les luxes nécessitent un contexte. Mais il ne prêta pas attention plus longtemps à cette réponse, ses yeux allant se poser sur le paravent derrière lequel Mary était allé se changer. Une fois celle ci ressortit, on pouvait remarquer que sa tenue s'était allégée, passant d'un jean à un short, et d'un t-shirt à un débardeur...Et malgré que la pièce n'ait pas été froide, ce genre de tenue, lorsque la nuit serait tombée ne devaient pas tenir bien chaud.
Sa maitresse alla par la suite lui tapoter la tête, puis alla s'assoir sur le rebord de la fenêtre, préalablement ouverte, et bien que le soleil s'approchait du couchant, cela suffisait à assombrir la silhouette de Mary, dont on ne distinguait plus vraiment les traits du visage, tandis que ses cheveux noirs se mouvaient avec la légère brise de fin de journée. Elle lui posa alors une question, à propos de la façon dont il occupait ses soirées...

A cette question, Kin prit un instant pour y réfléchir...Il avait principalement joué du violon lorsqu'il n'était pas en mouvement, auxquels cas il n'avait pas vraiment besoin de s'occuper...C'était une période bien remplie par de longues marches, étant donné qu'il n'avait que rarement eu l'occasion de profiter des transports, surtout dans certains endroits assez peu fréquentés qu'il avait fouillé.


"A partir du moment où j'ai décidé de partir à la recherche d'un frère dont j'avais appris l'existenc, je n'ai jamais vraiment eu de temps libre de longue durée, je m'étais dévoué corps et âme à mes recherches...Et lorsque j'avais du temps, je faisais de nouveau morceau...Ou bien j'en rejouais d'anciens, évidemment. Et à part ça, je me reposais..."


Kin se tut, il ne voyait pas vraiment ce qu'il avait bien pu faire d'autres, à part quelques petites actions dont il ne se souvenait plus forcément...Si, il était resté une journée à contempler un jardin, et une après midi passée dans un champ de Lys...Mais c'était deux des rares fois où il s'était ralentie dans ses recherches. Sa maitresse lui demanda alors de lui dire si jamais quelque chose dans son comportement le gênait. Il eut un sourire gêné, il fallait dire qu'il n'avait pas eu le temps de cerner le personnage, alors, il était loin de pouvoir être gêné par sa façon d'être. Non, jusque là, la seule chose qui le gênait, c'était de ne pas réussir à vraiment cerner le caractère de Mary...Son comportement semblait assez éparpillé entre plusieurs états assez éloignés les uns des autres. Mais avec le temps, il finirait par comprendre sa façon d'être.

"Non, ne t'en fais pas pour ça, pour l'instant c'est juste que j'ai du mal à suivre ta façon d'être. Ou du moins, je n'ai pas vraiment eu le temps de la comprendre."

Kin passa se frotta la nuque, laissant par la suite un instant de silence se poser. Il ne savait pas du tout ce qui se passait dans la tête de sa maitresse, et sa dernière réplique n'arrangeait pas les choses...Il fallait croire que la psychologie des vampires était différente de celle des humains. Les yeux du Neko restèrent fixer sur sa maitresse, sans qu'il ne dise rien, la couleur du ciel teintant de plus en plus vers un bleu mélangé à un orangé qui se faisait petit à petit plus rouge, cela faisait un panorama assez étrange, qui inspirait Kin d'une certaine manière...Le neko finit par faire quelques pas dans la pièce, histoire de ne pas rester fixe sans rien faire, être inactif étant la seule chose qu'il ne savait pas faire. Il se tourna de nouveau vers sa maitresse, l'air gêné.

"Désolé, je suis légèrement hyperactif en ce moment, je n'ai jamais eu l'habitude de ne rien faire tu sais, c'est quelque peu dérangeant d'avoir soudainement tellement de temps devant soi..."


Après ces quelques mots, Kin décida d'aller s'assoir sur le lit, faisant face à sa maitresse, il savait que cela pouvait être agaçant de regarder quelqu'un faire les cents pas.


"Dis... Les nuits ne sont pas bien chaudes dans ce secteur, si je ne me trompes...Tu es toujours vêtus si finement en soirée? Je veux dire, la température vas bien finir par chuter. Tu n'auras pas froid?"

Demanda Kin au bout d'un certains temps, cette question lui ayant traversé l'esprit assez subitement lorsque son attention avait remarqué la brise ambiante.


[Enfin répondu, >_<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Dim 23 Nov - 1:41

"Je comprends. Ce que tu me dis maintenant, on me l’a répété plusieurs fois. Tu n’es pas le premier à me le dire. Il n’y a que quelques personnes qui ont réussi à me cerner, en encore par moment elles ont du mal à me suivre. Et pour tout te dire, ma famille n’arrive même pas à me comprendre et cela fait longtemps qu’ils ont renoncé. Je t’avoue également que par moment, il m’arrive de ne pas me reconnaître alors c’est pour te dire… "

Maryweather était contre la fenêtre et observait toujours le neko. Elle le regardait marcher de part et d’autre de la chambre. Elle aétait calme mais finit par être étonnée par les paroles de Kin.

"Ce n’est pas grave ça. Mais c’est vrai que ça devient lassant d’avoir du temps à soi. Au final tu commences à aimer mais ça peut devenir embêtant car tu finis par ne pas savoir comment occuper tes journées."

Mary regarda son chaton s’asseoir sur son lit. Sa question n’étonna pas la jeune fille. Cette dernière prit un air songeur avant de répondre à sa question.

"Non non ! D’habitude je n’ai pas froid. Mais à y réfléchir, je finirai par geler avec le changement de saison. Mais, si jamais le fait d’avori froid doit m’arriver…"

La vampire eu un sourire en coin. A quoi pouvait-elle penser Elle seule le savait. A cet instant, tout ce que souhaitait Maryweather c’était de taquiner un peu Kin. Elle s’approcha donc du lit et se pencha vers sa propriété. Elle approcha son visage de celui du chaton. Elle dirigea ses lèvres vers une oreille de Kin et lui murmura doucement :

"Au pire si j’ai froid, tu t’occuperas de moi. Je compte sur toi pour me réchauffer."

Mary éloigna légèrement son visage. Elle regarda son jouet dans les yeux avec un léger sourire. La jeune fille tira un peu la langue, puis sur un ton fier, elle déclara :

"Mais je plaisante ! Jamais j'oserai te demander une chose pareille."[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Kin Mizuiro
~Le violoniste à l'oeil d'or~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Sort avec : Seul, seul avec son violon.
Maître/Maîtresse de : Mes pensées, et rien de plus.
Hybride de : Maryweather.
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Race: Hybride Neko
Signe particulier: Ses yeux vairons x3

MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   Dim 21 Déc - 0:07

Ainsi, sa maitresse avait aussi parfois du mal à se comprendre elle même...Voila qui rendrait sans doute la tache de cerner son caractère assez difficile. Mais le neko ne pensait pas vraiment à cela, quoiqu'elle puisse faire contre lui, il l'a servait, et comptait bien ne pas tenir compte des actes que la vampire pourrait faire à son encontre.

Lorsque Maryweather commença à répondre à la question de Kin, les oreilles de ce dernier se dressèrent tandis que le visage de sa maitresse s'approchait du siens. Il écarta légèrement la tête tout en tournant ses yeux vers sa maitresse après que celle ci lui ait murmuré que si elle avait froid, elle comptait sur lui pour la réchauffer. Il resta interloqué un bon moment, tandis qu'elle lui disait qu'elle plaisantait, tout en ajoutant que jamais elle n'oserais demander une telle chose; ce dernier ajout étant ce qui fit réagir Kin, qui se releva, s'inclinant rapidement avant de se redresser pour regarder sa maitresse dans les yeux.


"Mary, je t'appartiens, cela signifie pour moi que j'exécuterai chacune de tes demandes, quelque soient tes désirs. Ce n'est pas que mon sang qui est votre, c'est mon être."


Après ses paroles, Kin baissa la tête, n'étant pas capable de savoir comment Mary pourrait y réagir, même si quoiqu'elle fasse, il s'en satisferait, après tout, elle était sa maitresse quoiqu'il en fusse, et il savait qu'il pourrait tout pardonner à Mary, contrairement à son ancien maitre.
Après même pas quelques secondes, le neko releva la tête, s'approchant de Mary. Il s'arrêta juste devant elle, il avait ouvert sa chemise ancienne, laissant son torse et son abdomen élancé nus.


"Et mon corps est aussi partie de mon être. Tu demandes et j'obéis."

[Plouf plouf plouf, très en retard, et pas particulièrement folichon folichon, j'avais pas d'autres idées TT_TT]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Chambre 2] Maryweather   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Chambre 2] Maryweather
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» Maryweather Hargreaves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myosotisse :: Aile Est :: Dortoir des filles-
Sauter vers: